LIVRAISON GRATUITE PARTOUT AU CANADA AVEC ACHAT DE 100$ & PLUS - FREE SHIPPING EVERYWHERE IN CANADA WITH 100$ ORDER & MORE

LES BIENFAITS DE LA NATURE

Par Alexandra Lapointe Turcotte.
Chaque année, on nous répète que la terre vit à crédit. Qu’avec notre niveau de
consommation collectif, on épuise les ressources plus vite qu’on le devrait. Année après année, la planète n’arrive malheureusement plus à suivre la demande et donc, on assiste toujours au fameux Jour du dépassement.


En 2020, le Jour du dépassement est survenu trois semaines plus tard qu’en 2019 1 . Il s’agit d’un recul historique et force est de constater que la pandémie a joué un rôle important sur ce recul.

Comme s’il s’agissait d’un cri du cœur de la planète, la pandémie a forcé les gens à moins et mieux consommer, contribuant ainsi à donner un répit à la terre.


Cette même pandémie nous force maintenant à retourner à l’essentiel et depuis
quelques mois on remarque l’engouement pour les activités de plein air. La nature est redevenue notre terrain de jeu, comme s’il s’agissait d’une échappatoire à notre quotidien et elle semble plus accessible que jamais.


Qui plus est, elle augmente notre niveau de bonheur. Parlant de bonheur, 4/5
Norvégiens (La Norvège est au 5 e rang du classement des pays où les gens sont les plus heureux 2 ) pratiquent quotidiennement une activité physique en nature comparativement aux États-Unis ou la valeur est seulement de 1/5 3 (incluant le tapis roulant du sous-sol et les gyms). Je dis ça, je ne dis rien.


Tout ça pour dire, la prochaine fois que vous irez dehors, au lieu de vous dire qu’il n’y a rien d’autre à faire, repensez à la liste ci-bas et soyez reconnaissants envers Mère Nature.


Être en contact avec la nature s’est se sentir petite face à elle, s’est de baisser la garde et de profiter de sa simplicité.

Être en contact avec la nature s’est être dans un état mental d’« être » et non de « faire ». Sans but précis, l’état mental « être » invite à vivre le moment présent, à laisser les choses aller et à honorer l’inattendu.

Être en contact avec la nature permet d’avoir une meilleure concentration, d’être en mode solution et d’augmenter l’assiduité.

Être en contact avec la nature améliore la qualité du sommeil, soulageant donc les problèmes reliés à celui-ci.


Être en contact avec la nature réduit les chances de dépression, diminue la négativité, augmente l’estime de soi et la créativité. 4


Ce qui est merveilleux avec les bienfaits de la nature, c’est qu’ils ne sont pas éphémères. Ils restent ancrés en nous.


Maintenant que c’est dit, comment pouvez-vous intégrer la nature dans vos vies?


Honnêtement, rien de plus simple. Il suffit de commencer là où s’est disponible pour vous. Une marche quotidienne peut être un point de départ. Un entrainement libre ou une séance de yoga au parc à la place du gym (ou de notre salon, réalité COVID) peut se faire facilement. Sinon, vous pouvez simplement vous rendre dans un espace vert et respirer en pleine conscience.

Personnellement, habiter à Montréal m’aura appris à ne plus prendre la nature pour acquise. Habiter à Montréal m’aura appris à chérir chaque pouce carré de verdure et à enlacer un arbre au besoin. Montréal en pandémie m’aura définitivement appris que j’ai besoin de beaucoup plus de nature dans mon quotidien et que pour moi, le parc de quartier n’est plus suffisant. Montréal m’aura finalement appris que je dois vivre dans le fin fond des bois.

J’espère juste qu’en réalisant les bienfaits de la nature, nous allons collectivement commencer à en prendre soin. Qu’ensemble, nous allons la respecter, l’entretenir et l’honorer.


Pour terminer, je vous propose deux documentaires à écouter si le sujet vous intéresse :


1- David Attenborough : A Life on Our Planet – Disponible sur Netflix
Un communicateur raconte sa vie et l’histoire de la vie sur Terre afin de faire le
deuil des espaces sauvages perdus et d’offrir une vision pour l’avenir.


2- Sanjay Gupta : àa la recherche d’une vie meilleure. Disponible sur Ici Explora
Le bonheur joue un rôle puissant pour notre santé, notre humeur et nos
émotions. Le Dr Sanjay Gupta explore la ville de Tromsø, en Norvège, pour le
trouver. Des mois d’obscurité, un isolement quasi-total et des températures
glaciales n’ont pas freiné les Norvégiens. En fait, ils ont appris à adopter leur
environnement et à l’utiliser pour améliorer leur bien-être.


Bonne écoute !

Sources : 

1 Radio-Canada, Jour du dépassement de la terre, renversement historique grâce à la COVID-19, 2020, https://ici.radio-
canada.ca/nouvelle/1728500/ecologie-environnement-depassement-uqo-alice-friser-gaz-serre (Consulté le 13 janvier 2021)
2 Géo, Quels sont les pays les plus heureux en 2020, 2020, https://www.geo.fr/voyage/quels-sont-les-pays-les-plus-heureux-du-
monde-en-2020-200456 (Consulté le 13 janvier 2021)
3 Les grands reportages de Radio-Canada, SanJay Gupta à la recherche d’une vie meilleure en Norvège, 7 janvier 2021

4 Ontario Park, Les bienfaits du plein air sur la santé mentale, 2020, https://www.ontarioparks.com/parcsblog/les-bienfaits-du-plein-
air-sur-la- lantementale/#:~:text=La%20nature%20compte%20%C3%A9galement%20une,de%20vitalit%C3%A9%20et%20d'attention.
(Consulté le 13 janvier 2021)

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés