LIVRAISON GRATUITE PARTOUT AU CANADA AVEC ACHAT DE 125$ & PLUS - FREE SHIPPING EVERYWHERE IN CANADA WITH 125$ ORDER & MORE

LE MOUVEMENT AU SERVICE DU BIEN-ÊTRE

Par Alexandra Turcotte.

Plus que jamais, on réalise que le mouvement a un réel impact sur nos vies. On réalise que peu importe la forme qu’il prend, le mouvement est essentiel à notre santé physique et mental. Le mouvement vient énergiser notre corps et canaliser nos émotions. Il joue un rôle primordial dans notre développement et sur notre niveau de bien-être.


Les mots comme entrainement, bouger, activité physique sont étrangement trop
restrictifs selon moi. Pour certaines personnes ces mots peuvent même sembler hors de portée ou trop compliqués. À ça, on ajoute les médias sociaux pour mieux se comparer. Alors force est de constater, que ça peut être inatteignable. Voilà pourquoi j’utilise le mot mouvement. Il est plus doux, plus fluide et plus invitant. Il est beaucoup plus facile de se mettre en mouvement que de s’entrainer, vous ne trouvez pas ?


Maintenant que c’est dit, comment trouver et respecter une routine qui nous aide à bien se sentir ? Une routine qui nous permet d’être fréquemment en mouvement. Je n’ai pas la prétention de dire que d’intégrer le mouvement dans notre vie est simple, mais avec les quelques conseils suivants, je souhaite vous aider à trouver votre propre démarche. Une démarche qui célèbre le mouvement en l’acceptant dans la forme qui vous convient, en pleine conscience et loin de la performance.

Comment trouver une routine :


Conseil #1 – Essayer différentes démarches pour trouver celle qui sera la plus facile à intégrer dans votre routine. Cela dit, pour certaine personne, s’est justement là la clé du succès, varier les routines.
La pandémie aura toujours eu ça de bon, les studios, les gyms, les entraineurs privés se sont tournés vers le web pour offrir leurs services et souvent en s’adaptant à la réalité de leur client. En plus, ils offrent souvent des cours pour essayer. Aussi, la nature est redevenue un terrain de jeu pour beaucoup et la marche reste toujours un bon outil pour commencer. Il suffit d’essayer et de respecter vos limites. Les démarches pour se mettre en mouvement n’ont jamais été autant accessibles, vous n’avez plus d’excuses !
Si vous manquez d’inspiration, faites-moi signe.

Conseil #2 – Pas besoin de chercher très loin non plus. Vous pouvez opter pour une routine du genre : après chaque épisode de District 31, je monte deux fois les escaliers. Autre proposition : en revenant de la marche avec le bébé, je monte moi-même la poussette au deuxième étage.


Comment respecter une routine :


Conseil #1 – Avant t’implanter une routine qui va durer dans le temps, oublier la
performance (si vous n’aviez pas déjà compris ce point). Oublier l’idée que de se mettre en mouvement doit forcément changer l’apparence du corps. Oublier le chiffre sur la balance surtout si vous avez la mauvaise habitude de vous peser quotidiennement. Oublier surtout l’idée d’atteindre un objectif. Focuser sur la personne que vous devenez après chaque séance. Sur comment vous vous sentez après avoir été en mouvement. La sensation de légèreté, de force et de liberté.


Conseil #2 – Si vous voulez que votre routine devienne automatique, vous devez la faire régulièrement. Même quand vous n’avez pas envie. C’est exactement là qu’on distingue ceux qui le veulent vraiment de ceux qui manquent de volonté. Parlant de volonté, j’ai un jour lu que ça prenait 20 secondes de courage pour changer le cours d’une décision.
Je vous encourage à utiliser cette technique. Quand je ne suis pas motivée, je me challenge moi-même. Pendant 20 secondes je me rappelle les bienfaits en m’installant sur mon tapis de yoga ou en bouclant mes espadrilles et à chaque fois, une fois les secondes écoulées, je me surprends à me mettre en mouvement. Le 20 secondes sert de gros coup de pied dans le derrière au final.


Conseil #3 – Disons que vous êtes quelqu’un qui est rarement en mouvement, ne vous mettez pas de pression. La première fois, même si vous faites uniquement 5 minutes d’activité, félicitez-vous ! C’est déjà 5 de plus qu’hier. Chaque victoire compte !


Conseil #4 – Trouver un système qui fonctionne pour vous et non pas un objectif à atteindre. Exemple, la plupart des gens vont dire : ‘Je vais faire du yoga pendant 30 minutes trois fois semaine’’. Finalement, ils n’atteignent jamais leur objectif. À la place, je vous propose cette formule : ‘’Je vais faire quelques salutations au soleil dès que je couche le bébé pour sa sieste’’. Beaucoup moins autoritaire comme approche.


Conseil #5 – Changer de thinking. Cesser de dire ‘’il faut que’’. Le mot faut va finir pas tuer le peu de motivation que vous avez. Exemple, il faut que je fasse du yoga vs c’est le temps de me recentrer. Ces deux phrases n’ont définitivement pas le même effet.


Conseil #6 – Vous pouvez vous récompenser. Ma récompense préférée le vendredi … Je me recentre sur mon tapis de yoga avec une petite coupe de vino sur le côté.

En terminant, deux points pour vous:

1- Grâce à une amie, j’ai lu dernièrement le livre Atomic habits. Je vous le conseille fortement si vous voulez approfondir votre besoin de créer des habitudes saines.
2- Simplement vous dire que je suis nouvellement maman. Mon gros bébé de 3 ½ est arrivé par césarienne, alors j’ai été au neutre un certain moment et ce fut
probablement la plus grosse épreuve pour moi. Si vous passez par-là faites-moi
signe !


C’est le temps de se mettre en mouvement maintenant !

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés